Du côté de Kanchanaburi : Rivière Kwaï, Death Railway, Erawan Waterfall
 et lovely cottage

Il y a parfois des lieux qui vous marquent. Kanchanaburi en fait partis. Ville paisible au bord de la rivière Kwaï, connue notamment pour son célèbre pont.

Arrivés en mini-van depuis la fourmilière bangkokienne, pour laquelle nos oreilles bourdonnent encore et notre coeur s’emballe, notre chauffeur, plutôt speed et pas très aimable (c’est histoire courante lorsque l’on prend un mini-van), nous dépose devant notre hôtel BAMBOO HOUSE (voir infos sur l’hôtel en fin d’article).

Charmant cottage avec des cabanes en bamboo flottantes amarrées le long de la rivière Kwaï et un joli jardin verdoyant, accueil souriant, chambre propre et plus grande que prévue… que demander de plus ? On ne demande qu’à visiter la suite de ce que peux offrir cette jolie ville.

Une aubaine puisque cette semaine là, c’était la fête de la rivière. Big night market avec fête foraine intégrée, mise en avant des savoir-faire de la ville, spectacle des différentes écoles et associations, feux d’artifice depuis le pont tous les soirs, spectacle de son et lumière… Ici on voit tellement les choses en grand que l’on se perdrait même à travers les nombreuses allées !

Kanchanaburi est souvent la porte d’entrée pour aller aux célèbres chutes d’eau du parc national ERAWAN. Connu pour ses waterfalls aux 7 niveaux, c’est un peu comme une nouvelle merveilles du monde ! L’eau y est turquoise mais néanmoins, beaucoup moins qu’il y a encore quelques années… On regrette d’ailleurs la disparition de certains points d’eau et ruisseaux vus il y a 4 ans déjà lors du premier voyage en Thaïlande de Michaël.
Une fois arrivés en haut, nous sommes fiers, nous avons chaud et nous rêvons de piquer une tête. Mais là… surprise de gros poissons nous attendent. Les plus petits se feront un plaisir de vous faire une fish pédicure « home made » sur toute la jambe (à ce moment là, ça ne s’appelle plus fish pédicure mais chasse à l’homme ! 😉 )
Sur la 7ème cascade, Michaël décide d’installer son hamac. Peu d’arbres fiables sur place, mais nous réussissons à nous poser dans le hamac, les pieds presque dans l’eau. Un très beau spot que nous vous faisons revivre ici :

Le pont de la rivière Kwaï est à faire de préférence le matin très tôt ou lors du sunset vers 5:30 pm. La lumière y est magique et vous aurez sans doute la chance de croiser un train en partance pour Nam Tok, son terminal.

Et de l’autre côté de la rivière, il y a quoi ?

Curieux comme nous sommes, nous avons voulu faire un tour de l’autre côté de la rive.
Il y a un embarcadère qui pour 10 baths seulement vous emmène de l’autre côté en seulement 5 minutes. Plus sauvage, moins touristique… Tout ce que l’on aime !
On décide de monter avec le scooter, sympa non ?

Traversée Kanchanaburi

Une belle balade à faire en 1h/1h30. Entre cocotiers, et maison de standing, entre pisciculture et maisons flottantes. Pensez-y ! Voici l’endroit où trouver notre petit embarcadère secret : Clique ici

Ce séjour se clôture par notre départ pour Nam Tok via le train de la mort. Un super voyage et une expérience à vivre que nous vous recommandons ! Ce serait dommage de venir à Kanchanaburi sans parcourir les rails du Death Train.
La station se situe à seulement 300 mètres du pont. Notre ticket nous aura coûté 200 baths pour deux pour  2h30 de trajet, sur les traces du chemin de fer le plus célèbre au monde. Retrouvez les infos pratiques pour vivre à votre tour cette superbe expérience : Clique ici and Go!
Aperçu du voyage…  Un vent de liberté souffle…

INFOS TECHNICO-PRATIQUES:

Venir à Kanchanaburi : Station de mini-van fait la liaison Bangkok-Kanchanaburi : départ devant le Royal Hôtel à Bangkok toutes les 30 minutes environs. Nul besoin de réserver à l’avance. Nous avons opté pour ce moyen de transport, mais vous pouvez aussi prendre un train. Pour consulter les horaires, rendez-vous ici.
Parc Erawan : Nous y sommes allés par nos propres moyens, en scooter. Ce qui nous a permis d’observer la province de Kanchanaburi et de faire des stops là où notre instinct nous conduisait. L’entrée du parc nous a coûté 150 baths par personne et 10 baths pour le parking  (obligatoire) du scooter. Des mini-vans proposent aussi de vous y emmener (au départ de Kanchanaburi centre) et même depuis Bangkok, via des agences de tourisme qui vont vous proposer un package. Au final, nous avons préféré profiter aussi de la ville et d’y séjourner 3 jours plutôt que de faire un aller/retour !
>> Mu 4, Tha Kradan Sub-district, Amphur Si Sawat, Kanchanaburi 71250
Logement : BAMBOO HOUSE >> 5 Vietnam Road Tha Makham Kanchanaburi 71000 
E-mail : bambooguesthouse@hotmail.com
Site : www.bamboohouse.host.sk
Map : parce que ça peut toujours servir 😉

Où louer son scooter ? La main street regorge de plusieurs scooter à louer ! Comptez environ 250 baths la journée pour un scooter assez puissant. Pensez à prendre, comme partout en Thaïlande, votre passeport qui vous sera emprunté pendant le temps de la location.

Advertisements

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s