Leçon de vie à Thong Pha Phum – Thaïlande 

Parfois l’écriture nous donne une vision plus complète et plus détaillée que des photos. Raconter tout est impossible mais voici un aperçu d’une aventure humaine formidable.. Vécue par Delicieuse Vie.



Dans notre article sur Kanchanaburi nous avions introduit la fameuse « Death road », un train qui lie Kanchanaburi à Nam Tok railway station, village tout près du Sai Yok national Park.

Après avoir avaler 230km acoudés à la fenêtre du train de la mort et observer ce magnifique paysage (voir article), nous voici à Nam Tok railway station, les mains dans les poches avec notre plus bel accent thaï afin de demander notre route.

Évidement les taxis viennent nous aborder les uns après les autres, mais après avoir pris l’habitude de se déplacer à la thai et non à la « tourist », on déguste un cafe glacé tout en regardant sur le web à quelle heure et où passe le bus local pour monter plus au nord.

Notre objectif était d’aller directement à Sangkhla Buri, mais le trajet semble long et le lac artificiel à mis chemin semble plutôt canon. Soit, « go to Thong Pha Phum! »

Le bon plan ici est de rejoindre la route principale à environs 5 mins à pied de la gare, puis attendre le bus qui passe toutes les 40 mins environs. Direction l’arrêt de bus, tout en flânant et observant les locaux s’amusant au passage du skateboard 🙂 Tic tac toc tac, on attendra bien 30 minutes le fameux bus.

Capture d’écran 2016-01-19 à 13.02.48
Nam Tok – Railway station & Bus stop

Rien que le trajet en bus est un voyage extraordinaire pour les yeux. Les paysages changent, nous nous approchons du lac et la végétation devient dense. La route a de sacrés dénivelés ! Il faut s’accrocher et prier pour ne pas avoir la tête qui tourne 🙂 Notre bus s’y est pris à plusieurs fois pour franchir les cols !

Apres 1h30 de trajet, nous ne savions toujours pas oú dormir pour la nuit, on stop donc à Thong Pha Phum. Village au sud du lac Khao Laem. Sur Google Map on remarque quelques « accommodations » (lieux où dormir) au bord du lac. On cherche donc comment y aller, mais là nous sommes bien loin des sites touristiques! Pas de taxis, pas de scooters à louer et plus de bus après 15h… Bon et bien nous allons jouer notre joker… Qui est-il? Ou plutôt qui est-elle!

Capture d’écran 2016-01-19 à 13.09.07
Thong Pha Phum

(Petit rappel sur lequel nous reviendront plus tard, date de cette escapade: week-end du 5 décembre 2015, date d’anniversaire du Roi)

Avant de partir nous avions appelé une Guest House pour avoir des renseignements et la possibilité de nous héberger les prochains jours. Les prix n’étant pas attractifs nous n’avons pas retenu cette solution cependant au bout du fil une dame adorable, prenant soin de nous donner plein d’infos et finissant par « si vous avez besoin d’aide rappelez moi! ». Le voilà notre joker qui s’est avéré être… surprenant.

Son nom: Aunty Or. Arrivés sur place, et bien embêtés pour la nuitée, nous l’appelons en lui expliquant la situation et très vite elle nous demande de l’attendre près d’un 7-Eleven (supermarché connu en Thailand). Le pick-up se gare et elle nous emmène chez elle. Elle se gare devant « Bansuan Thaveechaiphaphum« , d’apparence très canon et là nous comprenons que nous sommes dans son resort. Toujours souriante elle nous propose de nous installer pour accéder au wifi et boire quelque chose. Il se fait tard nous sommes fatigués. Nous lui demandons quand même combien nous coûterait la nuit chez elle car le spot est incroyable.

Elle nous propose son bungalow le moins cher qui s’avère être tout simplement une petite maison en pierre au bord du lac ! Chambre chaleureuse avec terrasse sur piloti qui donne sur le lac. Autant vous dire que c’est une belle surprise! Le resort est cependant désert, étrange. Passons. Aunty nous propose un repas thaï préparé sur le pouce car elle nous explique qu’elle n’a pas fait les courses. Nous imaginons alors que le resort était peut être fermé. Le fatigue se fait ressentir, c’est donc dans notre bungalow que nous rejoignons le marchand de sable.

Premier petit plaisir de la journée, ouvrir la porte qui donne sur le lac et se fondre dans le décor sur la terrasse. Un silence qui vous déconnecte à jamais de toute civilisation! Direction le petit déjeuner pour organiser la suite du voyage. Deuxième petit plaisir de la journée, prendre son café et observer les éléphants marcher au bord du lac. Surprise garantie! Aunty nous explique qu’il y a le « Ganesha Park » à côté, un camp d’éléphants tenu par un Francais. Nous irons plus tard dans la journée. Le petit dej s’éternise car il nous est impossible de trouver une chambre disponible pour la prochaine nuit! La raison? C’est le week end de l’anniversaire du Roi et la plupart sont fermés ou complets. Nous voici dans une impasse.. Au moins pour 24h encore. Aunty nous propose de rester une nuit de plus et ce gratuitement. Très gênés par tent de générosité, nous refusons poliment une première fois. Nous reprenons notre recherche d’hôtel plus au nord mais sans résultat… Notre hote renouvelle avec plaisir son offre que nous accepterons.

Un soulagement tout de même gênant et qui nous permet en plus de profiter des alentours, et de cette charmant personne au grand cœur. « Khob khun Kap »!

Baskets chaussées, nous voilà partis à la découverte du Khao Laem Lake. Nous nous dirigeons tout d’abord au Ganesha Park afin de voir si il est possible de voir les éléphants et peut être recroiser des Francais rencontrés dans notre bus de compétition. A quelques pas de notre bungalow, nous arrivons au parc via le lac et nous retrouvons nos Francais avec qui nous prenons plaisir à échanger sur nos voyages ainsi qu’avec d’autres Francais sur place. Très rapidement, un homme plus agé et avec une allure non chalante débarque et nous jette un:

-« vous êtes qui vous ? ».

-« Nous sommes juste de passage, on loge juste à côté et par coïncidence on discute un peu avec ces Francais que l’on a croisé dans le bus. Et […] »

-« Vous dégagez vite d’ici! »

Comment interpréter cette réflexion… 1/ un ton ironique qui dis je déconne prenez votre temps vous êtes les bienvenus et n’hésitez pas à me demander conseil si besoin 2/ Dégagez d’ici vous n’avez pas payé le droit de parler à mes volontaires que j’arnaque et je suis pas commode donc bye bye.

2! Voilà notre première rencontre en Thailande qui s’est avéré honteuse et nous sommes tristes d’écrire que c’est un Francais qui nous laisse ce souvenir. Autant vous dire que sa remarque a jeté un froid pendant notre discution avec les volontaires du parc qui ont été surpris également. J’ai l’habitude de ne pas rester sur une première impression mais après avoir eu la confirmation par notre hôte que les voisins et elle même ne le porte pas dans leur cœur et qu’il n’était pas « friendly » (alors qu’elle nous avait pourtant conseillé d’y aller faire un tour!), là ma première impression est la bonne.

A noter que plus tard dans notre voyage nous rencontrons un couple de francais qui nous ont rapporté d’autres annecdotes incroyablement tordues et malsaines venant de la même personne. Bref, Mr le directeur du Ganesha Park ne mérite aucune lignes supplémentaires le concernant et pour conclure bravo aux Mahout et au personnel du Park (des thais donc) qui supportent cet audieux personnage et qui font de leur mieux afin que les éléphants aient de bonne conditions de vie. Sans eux, le Park ne serait plus debout. J’espère sincèrement que le Park trouvera un meilleur proprietaire et que l’actuel sera bannit de Thailande !

Coup de gueule: fait.

Nous décidons d’aller de l’autre côté du lac. On mange à travers des chemins où canards et bébés chiens croisent notre route. On s’accorde une pause repas où l’on fait connaissance avec un Mr et quelques ados qui sont là pour le week-end afin de profiter des congés. Il est professeur dans un village plutôt pauvre dit-il et il nous propose d’aller le soir avec lui dans une école dormir avec son équipe! On aurait adoré mais ce serait refuser la nuit offerte gracieusement par Aunty. On lui explique, il comprend et nous paie notre repas! Mais?!? Pourquoi ? « Ca me fait très plaisir de vous offrir ce repas et c’est l’anniversaire du Roi. Et vous êtes étrangers » Incroyable… Un moment gênant encore une fois… Une personne que l’on aura croisé le temps d’un repas mais qu’on oubliera pas.

Au bout de notre longue balade, nous arrivons sur des « marécages » avec quelques maisons qui flottent. On notera qu’il est impossible de se baigner sur cette partie du Lac. Pas très grave.

IMG_0144

De retour à Bansuan T., mauvaise surprise! Notre appareil photo soigneusement acheté pour notre voyage a été oublié ou perdu! Un des objets que l’on ne souhaite surtout pas perdre quand on voyage ! Des clichés non enregistrés, un accessoire qui vaut son pesant d’or… M***e! Le seul endroit où l’on a le souvenir de l’avoir utilisé est le bus de compet, ou peut être le pick-up de notre hote. Dépité, on en parle à Aunty qui se rend par elle même au village demander aux locaux si rien avait été laissé lors de notre attente. Rien.

Elle nous conseille d’attendre demain et de demander au terminal du bus à Sangkhla, sait-on jamais.

Deuxième et dernière nuit dans notre bungalow, celle ci mouvementée due à la visite d’une araignée de la taille d’une chaussure dans la salle de bain! Mission commando pour barricader la porte, asperger le couloir avec du 5sur5, s’emmitoufler sous la couette…  Comme disait ma grand mère: « Les petites bêtes ne mangent pas les grosses », mais crois moi mamy, celle ci c’est pas une copine!

Les rayons du soleil nous réveillent, on hésite à poser le pied par terre. Porte ouverte, sous vêtement déchicté (oui oui!), plus de spider-cauchemars à l’horizon. On prend notre petit dej, on ferme nos sacs et on s’apprête à partir. Évidemment nous comptons payer bien plus que notre 1ère nuit plus les repas. Et là comment décrire la situation..? Par une citation d’un philosophe chinois tiens 😉

Confucius « La bonté envers autrui est grande bonté envers soi-même »

Aunty nous fait comprendre lors de notre départ qu’elle ne veut rien de notre part, et qu’elle nous « offre » ces 2 jours passés au sein de son établissement avec grand plaisir. Insister pour régler paraît déplacé alors évidemment on lui propose de garder notre contact si toute fois elle avait besoin d’aide pour la suite (com, web, traduction,…) et que nous seront heureux de revenir.

Et ce n’est pas fini.. Arrivés à l’arrêt de bus à Thong Pha Phum, Aunty demande si toutefois un appareil photo aurait été trouvé dans un bus. On donne une vague description de l’hôtesse du bus, Alli se souvenait de la couleur de ses cheveux, (un roux tirant vers auburn avec une tresse dans les cheveux, plutôt original pour la Thaïlande)et là… Miracle! L’hôtesse avait bien retrouvé l’appareil qui était resté sur notre siège sans qu’aucun Thai dans le bus ne le prenne. Elle l’avait gardé en se disant que quelqu’un peut être ce serait manifesté.

Aunty Or, et les compagnons du bus Nam Tok Thong Pha Phum, 1001 mercis !

Merci pour cette générosité, bienfaisance et respect qui font de vous des modèles pour nos futures générations.

C’est près de la rivière en bas du « food Market » que nous attendrons l’heure de départ de notre bus. Baignade, bœuf à la guitare par un jeune thaï, démonstration de skate aux motards de passage, et notre voyage continue !
Voyager sans idée de retour, laisser de la place à l’imprévu, et vivre ces moments pleinements. Alors vous penserez différemment et agirez autrement.

IMG_0099
Thong Pha Phum river

Bansuan Thaveechaiphaphum
www.thaveechaiphaphum.com
401/8 หมู่ที่ 1 ตำบลท่าขนุน, ทองผาภูมิ, Thong Pha Phum District, Kanchanaburi 71180, Thaïlande

Ganesha Park
http://www.ganeshapark.com
adresse erronée/introuvable sur leur site et tripadvisor!
Voici l’emplacement du park: ici

Publicités

2 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. fredalix dit :

    Très belle histoire, merci du partage. J’ai aussi fait étape à Tong Pha Phoum, c’était il y a une dizaine d’année, il n’y a rien à y voir et c’est pour ça qu’il y a tant à y vivre 😉

    J'aime

    1. DelicieuseVie dit :

      Très belle conclusion @fredalix ! Il y a quand même un beau lac et quelques randonnées sympa à faire. Arrêtez vous et imprégnez vous de l’atmosphère de générosité qui règne à Thong Pha Phum 🙂
      A bientôt !

      J'aime

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s