Kampot ça dépote!

Première attache avec le Cambodge, le troisième pays de notre long road trip en Asie, Kampot émerveille, rassure et apaise. Nul doute, les Français sont bien passés par ici ! On peut remarquer les larges avenues et ses maisons à deux étages aux toits de tuiles et volets de bois. Nous nous y sentons bien et prolongeons de quelques jours notre séjour pour s’imprégner au mieux de la culture cambodgienne avant de se jeter dans la « cage aux lions » à Phnom Phen.

Kampot est connue pour son célèbre poivre, fort et épicé. Ici il s’en vend de toutes sortes. Quelques grains peuvent changer un plat ! Effet garanti ! À saupoudrer bien sûr en fonction de votre palais 🙂

Située en bordure de mer à seulement quelques kilomètres de la frontière vietnamienne, Kampot c’est aussi différents reliefs qui en font sa singularité. Les montagnes flirtent avec les rivières, les rizières avec les palmiers.

Il est agréable de se balader le long de la rivière à la nuit tombée, la ville est très propre, les bars s’animent et l’ambiance est plutôt peace (ça nous change considérablement de la saleté de Phuc Quoc au Viet-Nam!).

Pour ne pas changer nos habitudes de « baroudeurs indépendants » nous louons un scooter pour $7 à notre charmante guesthouse et partons explorer les alentours !

Au programme, champs de sel à perte de vue et ses granges en bois débordantes de sel, temple sacré au dessus des nuages et son view point extraordinaire, une séance de ciné privée et un hotel abandonné digne d’un Hitchcock.

1) Oú voir des champs de sel ?

En vélo, en scooter ou à pied pour les plus sportifs, les champs de sel sont facilement atteignables depuis le centre ville de Kampot.

À pieds, vous pouvez passer par le vieux pont Entendu (interdit à la circulation) et prendre la deuxième à gauche puis longer le village des pêcheurs sur la Fish Island Road et parcourir quelques kilomètres dans la terre battue, avant d’apercevoir les petits terrains de sel sur votre gauche.
En scooter, oú à vélo, voici le chemin où tout le long vous pourrez admirer le travail impressionnant de la récolte de sel 

Retour en images sur cette jolie balade, à faire aussi très tôt le matin pour le sunset. Les couleurs doivent être sublimes et vous éviterez les grosses chaleurs des après-midi ici. Sur le chemin, nous croisons des écoliers, qui cahiers à la main, nous saluent et viennent à notre rencontre pour échanger quelques mots. Le premier groupe est 100% filles. Une « photo de classe » s’impose !

Un peu plus loin, un autre groupe de jeunes nous accoste. Souriants et ultra punchs, on échange une dizaine de « high5 » et raccompagne l’un d’entre eux jusqu’à sa maison, qui était sur notre chemin. La traversée du village est agréable. Tous les enfants vous accueillent avec le sourire et quelques mots en anglais dont les fameux « hello » et « what is your name? » Que vous entendrez à coup sur une trentaine de fois par jour ici. Ça change en effet des parisiens qui ne vous décrochent jamais un bonjour.

2) Oú jouer avec les nuages et croiser Monks bouddhistes ?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

La montagne Bokor (parc National) et son temple perché tout en haut sont de loin les plus belles choses à visiter à Kampot.
Il faut tout de même s’armer de patience pour atteigne le sommet. Plus d’une vingtaine de kilomètres à grimper tout de même ! Vous pouvez soit y aller avec un tour organisé (plusieurs agences de rue situées dans le centre de la ville y proposent des excursions) ou alors faire comme nous, et y aller par vous même en scooter. C’est beaucoup plus fun d’être indépendant ! Vous pourrez vous arrêter à différents stops avant d’accéder en haut. La route est parfaitement goudronnée et agréable pour rouler. Cependant roulez tranquille ! D’une part pour admirer le paysage qui évolue petit à petit, et deux, pour bien contourner les nombreux virages qui vous feront tourner la tête !

L’entrée du parc est payant, il faut seulement compter moins de 1$ pour passer en scooter (le double si vous êtes en voiture). Si vous êtes à cours d’essence là-haut, pas de panique, les gardes à la sortie ont quelques réserves. Bon, vous payerez votre litre beaucoup plus cher mais ça peut dépanner !

La vue est incroyable en fin de journée. Nous étions sur place vers 16h il faisait encore très chaud et il y avait de belles couleurs. Ici vous êtes au dessus des nuages et le silence est d’or. Voici nos photos prises dans cet endroit si magique… et coup de coeur pour ses jolis détails aperçus autour du temple.

 

Puis il y a aussi cet établissement, laissé à l’abandon, digne d’un décor de cinéma sur la Bokor Hill Station. C’était amusant de se balader à l’intérieur de l’ancien Bokor Palace Hotel. Voici quelques images de ce lieu à la fois mystique et majestueux. Quel dommage d’avoir abandonné ce si beau terrain, la vue y est exceptionnelle !

3) Oú bien manger à Kampot ?
Il y a ce petit restaurant familial, inconnu des guides touristiques, en plein cœur de Kampot, à 3 minutes de la rivière. Il ne paye pas de mine mais nous y avons déguster nos meilleurs smoothies coco et mangue. La mère de famille cuisine devant vos yeux, avant le plus grand soin (qui justifit un peu l’attente). Take away possible et repas copieux à partir de 1$.
Adresse : Café situé en face de l’hôtel « Paris guesthouse » et juxtaposé avec un salon de massage. Allez, on vous facilite la tâche, voici exactement où se situe ce petit restaurant local « sans nom » 😉
Un autre soir nous avons testé un restaurant un peu plus touristique, le Café Malay. Les plats étaient délicieux, surtout leur Lok Lak. Plat entre $3 et $5.
Plus d’information sur leur page TripAdvisor.

Côté dessert ça se passe ici :
Pour un petit dej’ gourmand, nous avons testé Sister II Baker and Café. Son carrot cake et son crunchy chocolate Pancake étaient un délice ! Parfait une pause goûter. Le café est très modeste, sans chichi. Retrouver leur page Facebook ici.
Nous avons voulu tester aussi le Kampot Pie & Ice Cream Palace car tout le monde en parlait. Nous avons été déçus par l’accueil et les dessert qui n’avaient pas trop de goût. Ali a tout de même tester leur fameuse tarte citron à la meringue interminable car elle raffole de ce dessert.
Retrouver leur référence sur Trip Advisor ici.

4) Oú bien dormir et loger à petit budget en plein centre de Kampot ?
Nous avons trouvé l’adresse de notre guesthouse sur l’application Agoda (sur laquelle nous avons effectué la plupart de nos bookings de voyage), située en plein centre de Kampot, autour du célèbre (mais inintéressant il faut l’avouer) rond-point Durian, Raksmey Kampuchea est un hôtel pour petit budget, confortable et très accueillant.
Il vous suffit de voir les bonnes notes de l’établissement pour vous convaincre que cette adresse est le deal idéal pour passer un agréable séjour à Kampot et à moindre coût. Comptez 9€ la nuit dans une chambre double (avec eau chaude !)

Adresse : Raksmey Kampuchea
Convaincus ? Réservez ici !

5) Oú se faire une séance de ciné, allongé sur un canapé ?
Si vous êtes cinéphiles comme nous ou que vous êtes tout simplement en manque d’une petite séance de ciné (comme nous également 😉 cet endroit sera votre meilleur ami le temps d’une séance! Pour une soirée insolite, pensez à prendre vos tickets en avance et à arriver pas trop tard pour avoir les meilleures places. Au fond de la pièce, un grand canapé lit vous attend, vous pourrez ainsi regarder votre film allongé.main-movie-theater

Ce soir là nous regarderons : Le pont des espions avec Tom Hanks.
Adresse : Salle ECRAN Cinema Movie House, juste à côté de la Old Market Street.
Vous pouvez voir la programmation des films à venir directement sur leur page Facebook ici

Publicités

2 commentaires Ajoutez le vôtre

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s