Une nuit dans un tipi !

Tout le monde parle souvent des hébergements originaux, du glamping et autres activités qui changent du quotidien. Après avoir testés la yourte (ici) et les cabanes perchées dans les bois CHEZ KABANIA, Dormir dans un tipi amérindien faisait partie de notre to-do list à vivre au Québec. Mais on aime dépasser nos attentes on s’est dit que dormir dans un tipi flottant face au coucher du soleil, ça, c’est le best!
À seulement 35 minutes de Montréal, voilà un Aperçu…

Nous avons passé 24 heures du côté de la Montérégie direction Sainte-Anne-de-Sabrebois. La route est très agréable, et si toi aussi tu as la passion des jolies fermes, tu n’auras que l’embarras du choix pour te stopper en bordure de route, et admirer ! Nous sommes tombés sous le charme de ce dépanneur abandonné aux allures de western.
Changement de décor garantis !

Arrivés au Domaine Tipeau-Pourki, nous avons sauté dans notre chaloupe direction le sud de la rivière de Richelieu pour apercevoir un sanctuaire d’oiseaux et se laisser porter par le mouvement des vagues provenant des bateaux. Un cadre paisible qui donne le goût d’arrêter le temps.

Ici, vous avez le choix entre plusieurs hébergements suivant votre budget et vos goûts. Du tipi sur l’eau, baptisé « Tipieau » pour deux personnes au tipi de luxe pour une belle soirée romantique, à la hutte aux allures polynésiennes pour 4 (ou 2).
Tous ces hébergements modestes donnent sur la rivière, ce qui est parfait pour y admirer le coucher du soleil les pieds dans l’eau !

En prime, vous avez accès à la piscine, un terrain de volley ball, un babyfoot et des hamacs suspendus pour buller au soleil.
Nous tenons quand même à rappeler que les hébergements proposés sont plutôt rustiques mais proposent le nécessaire pour passer des moments simples à deux, entre amis ou en famille : terrasse privative avec table de pique-nique, literie, mini-frigo, vaisselle (hors Tipieau), barbecue…

Si tu cherches à t’évader quelques nuits le domaine Pourki est vraiment proche de Montréal. Si tu aimes la photo le spot est parfait en soirées et matinées. Avec un peu de chance tu auras le droit à une brume tropicale qui change totalement le décor ensoleillé de la veille!

Toi aussi tu te demandes d’où vient le nom « Pourki » ? Saches que le maître des lieux, Jean-Guy Brochu était aussi connu sous le nom de Pourki lorsqu’il intégra la troupe de clowns Karnak Shiners en 2005 pour se dévouer auprès des enfants malades.
Une belle démarche que l’on félicite !

INFOS PRATIQUES

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Publicités

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s